Comment faire de meilleures flash cards Anki : Principes pour des questions de haute qualité

Comment faire de meilleures flash cards Anki : Principes pour des questions de haute qualité

Cet article est le troisième d’une série de 8 articles sur l’utilisation optimale d’Anki

Si tu as la moindre question, n’hésite pas à me contacter.

Si tu ne les a pas lus, tu peux lire le 1er article ici et le 2e article ici

Anki

Table des matières

COMMENT FAIRE DE MEILLEURES FLASH CARDS ANKI : PRINCIPES POUR DES QUESTIONS DE HAUTE QUALITÉ

Dans ce post, tu vas découvrir les principes les plus importants que j’ai appris par expérience et qui t’aideront à créer des flashcards mémorables de haute qualité que tu pourras utiliser à long terme.

 

Très franchement, la plupart des conseils pour les flashcards sur Google sont tout simplement nuls.

 

Beaucoup ne sont que des “trucs” fragmentaires qui ne s’appliquent pas à d’autres situations.

 

En revanche, avec les principes que je vais te montrer, tu pourras les appliquer, peu importe ce que tu es en train d’apprendre.

 

Quoi qu’il en soit, créer de meilleures flashcards ne signifie pas que tu vas utiliser une tonne d’add-ons et de types ou de styles de cartes.

 

Cela signifie qu’il faut développer la COMPÉTENCE de créer des flashcards.

C’est aussi simple que cela.

Il ne reste plus qu’à s’entraîner.

Faire des flashcards Anki prend-il vraiment "trop de temps" ?

De nombreux débutants Anki (et la plupart des gens) essaient souvent de mettre des masques d’occlusion d’image sur leurs diapositives de cours pour rendre les choses plus faciles MAINTENANT ; mais échouent aux futurs examens parce qu’ils ne comprennent pas les concepts de niveau supérieur que les examens exigent.

 

Ils abordent leurs études dans ce que j’appelle un état d’esprit de dette de temps – ils essaient “d’étudier plus vite”, même si cela leur coûte beaucoup de temps à l’avenir.

 

Plus précisément, ils “étudient plus efficacement” mais sur le long terme, perdent beaucoup plus de temps :

Patrick McKenzie, un programmeur qui dirige 4 entreprises de logiciels, l’exprime très bien :

La plupart des gens pensent, intuitivement, que le temps pourrit toujours. Tu as 24 heures aujourd'hui. Utilise-les ou perds-les. La base de la plupart des conseils de gestion du temps consiste à tirer toujours plus des 24 heures qui te sont allouées, ce qui a des rendements fortement diminués.

En revanche, lorsque tu adoptes une mentalité du “temps est un atout”, tu finis par faire ce qui doit être fait MAINTENANT, même si cela prend initialement plus de temps, car cela te fera gagner BEAUCOUP plus de temps à l’avenir.

 

 

Ainsi, plus tu réfléchis au départ à la création d’une flashcard, plus longtemps elle restera utile et plus tu pourras en tirer des bénéfices. (en gros : tu évites de perdre du temps à long terme).

 

 

Comme le dit James Clear :

Chaque Actif Temporel que tu crées est un système qui se met au travail pour toi jour après jour. [...] Si ton emploi du temps est rempli de Dettes temporelles, alors peu importe les efforts que tu fournis. Tes choix te mettront constamment dans un trou de productivité. En revanche, si tu construis stratégiquement des Actifs temporels jour après jour, alors tu multiplies ton temps de façon exponentielle.

Alors comment de meilleures flashcards t’aident-elles à gagner plus de temps ?

 

En éliminant les causes de gaspillage de temps les plus importantes :

Vois les flashcards comme des graines !

Ce sont des “graines d’idées” qui finissent par pousser et s’enraciner profondément dans ton cerveau. 

 

Elles donnent des “récoltes” de grande qualité lorsque tu les soignes chaque jour.

 

Le problème, c’est que les mauvaises graines se transforment toujours en mauvaises plantes ou ne se transforment pas. 

 

Mets-en beaucoup dans ta terre et, sans que tu t’en rendes compte, un travail plus acharné donnera davantage de ces mauvaises récoltes.

 

C’est pourquoi il est si important d’investir du temps dans la création de flashcards atomiques, à l’épreuve du temps, créées à partir d’un apprentissage holistique.

 

Le meilleur de tout, c’est que tu pourras les utiliser pendant des ANNÉES aussi, car les principes ne changent jamais.

Mais attention !

Ne crois pas pouvoir les intérioriser après 3 minutes si tu ne fais que les survoler.

C’est parce qu’il te faudra beaucoup de TRAVAIL pour pratiquer ces principes toi-même et les réussir du premier coup. 👇

3 principes pour des flash cards Anki efficaces

Principe 1 : Atomique

Atomique signifie donner une idée par carte, ce qui se fait généralement de deux façons :

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Principe 2 : Holistique

Holistique signifie associer/intégrer une idée dans tes connaissances existantes avant de la mettre dans Anki.

 

Bien que “holistique” puisse sembler contradictoire avec le premier, il y a une profonde distinction à l’œuvre ici :

 

Ayez des idées holistiques, mais des flashcards atomiques.

 

Pourquoi est-ce si puissant ? 👇

Principe 3 : À l'épreuve du temps

Si tu utilises la répétition espacée – un processus à long terme – alors, il est logique que tes cartes soient également utilisables à long terme.

 

 

Les psychologues ont découvert que nous avons tendance à croire que le fait de se souvenir de quelque chose maintenant conduirait automatiquement à se souvenir de la même chose – avec le même niveau de détail – à l’avenir.

 

 

Ils appellent cela le biais de stabilité.

 

 

Imagine les centaines de fois où tu as hoché la tête lors d’une conférence bien expliquée, puis où tu as tout oublié le jour de l’examen.

 

 

Ou en regardant tes notes prises l’année dernière juste pour te rendre compte que tu n’y comprends plus rien.

 

 

Tu es probablement passé de “Oui, je vais me souvenir de ça…” à “Qui a écrit ce fichu truc ?”.

 

 

C’est le biais de stabilité en un mot.

 

 

Deux façons de rendre tes cartes intemporelles :

Observons la question suivante :

Loi Kepler

“D’après Kepler” ? Oui, c’est atomique et holistique, mais penses-tu que tu comprendrais toujours cette question après, disons, un mois ?

Compare cela à la question révisée, à l’épreuve du futur :

troisième loi de kepler

En énonçant le “ratio” et la “troisième loi de Kepler”, [respectivement SPÉCIFICATEUR + CONTEXTE], j’ai immédiatement créé le chemin le plus court entre l’indice et le souvenir.

L'anatomie d'une bonne carte Anki

Après avoir utilisé une tonne de flashcards et avoir recréé quelques jeux de cartes, je peux dire qu’il existe une structure reproductible pour créer une carte extrêmement bien conçue.

The Ultra-specific question & The Answer

Pour être clair, les déclarations ne sont pas des questions.

 

Les débutants d’Anki ont littéralement tendance à copier leurs notes dans Anki, puis à les traiter comme un examen de type identification.

 

Ils transforment leurs notes en cartes.

 

Cela peut fonctionner, mais en y regardant de plus près, tu te rendras compte que cela ne teste pas la compréhension, mais simplement ta capacité à compléter les pièces manquantes.

 

Les questions te permettent de tester ta compréhension des concepts – sans compter qu’elles sont plus naturelles à traiter.

Les réponses sont auto-explicatives.

 

Mais encore une fois, assure-toi qu’il ne s’agit pas d’une liste de plus de 4 éléments. (Le nombre est basé sur les créneaux de la mémoire de travail). 

L'extrait

Tu peux mettre une capture d’écrandu matériel d’où tu as tiré ta carte.

 

De cette façon, tu n’auras pas besoin de retourner au matériel lui-même pour réapprendre la carte en cas d’oubli total – il y a le contexte intégré dans un extrait.

Si ce contenu t'as plu, n'hésite pas à le partager autour de toi. 😉 Et si tu souhaites être tenu.e au courant des derniers articles pour en apprendre toujours plus, inscris-toi 👇

Transforme ton quotidien!
Maîtrise l'anglais et vois les opportunités se multiplier dans ta vie professionnelle et personnelle !

Je ne spam pas ! Consulte mes politiques de confidentialité pour plus d’informations.