Vocabulaire immobilier anglais: Guide essentiel

Vocabulaire immobilier anglais: Guide essentiel

L'immobilier, un domaine dynamique et mondialisé, propose une multitude d'opportunités, que tu sois agent, investisseur, locataire ou propriétaire.

La clé pour naviguer efficacement dans cet univers ?

Maîtriser le vocabulaire immobilier anglais.

Dans cet article, je t'offre un guide essentiel pour comprendre et utiliser les termes immobiliers anglais les plus courants et cruciaux.

Tu découvriras les concepts de base, les différents acteurs du marché immobilier, le processus d'achat et de vente, ainsi que les notions relatives à la location et aux finances immobilières.

Ce guide est conçu pour tous, que ton intérêt pour l'immobilier anglais soit professionnel, personnel ou simplement culturel.

Prépares-toi à plonger dans l'univers linguistique de l'immobilier anglais et à enrichir tes connaissances !

Les principes de base du vocabulaire immobilier

Nous verrons ici le vocabulaire essentiel de l'immobilier, incluant les différents types de propriétés et les actions les plus courantes dans ce secteur.

Agent immobilier présentant une maison à un couple intéressé, devant la propriété ensoleillée.

Vocabulaire général

Connaître ces termes te permettra de mieux comprendre et discuter d'immobilier en anglais :

  • Property (UK) / Real-estate property (US) : bien immobilier
  • Real estate (US) / Estate (UK) : immobilier
  • Real estate agency (US) / Estate agent's (UK) : agence immobilière
  • Real estate agent (US) / Estate agent (UK) : agent immobilier
  • Real estate market : marché immobilier
  • Real estate bubble : bulle immobilière
  • Real estate law : droit immobilier
  • Real estate broker : courtier immobilier
  • Real estate developer : promoteur immobilier
  • Real estate investment : investissement immobilier
  • Real estate appraisal : évaluation immobilière
  • Real estate tax : taxe foncière
  • Real estate loan : prêt immobilier
  • Real estate contract : contrat immobilier
  • Real estate deed : acte immobilier

Types de biens immobiliers

Les biens immobiliers se déclinent en plusieurs catégories, que tu souhaites acheter, vendre, louer ou explorer :

  • Flat (UK) / Apartment (US) : appartement
  • House : maison
  • Studio flat (UK) / Studio apartment (US) : studio
  • Furnished flat (UK) / Furnished apartment (US) : appartement meublé
  • Unfurnished flat (UK) / Unfurnished apartment (US) : appartement non meublé
  • Country house : maison de campagne
  • Castle : château
  • Building : bâtiment
  • Premises : locaux
  • Land : terrain
  • State-subsidized housing : logement social
Intérieur spacieux et luxueusement meublé d'un appartement, montrant un salon moderne et élégant.

Verbes d'actions courants en immobilier

Voici une liste de verbes pour parler efficacement de tes démarches et projets immobiliers :

  • To buy : acheter
  • To sell : vendre
  • To rent : louer (pour un locataire)
  • To rent out / To let out (UK) : louer (pour un propriétaire)
  • To move in : emménager
  • To move out : déménager
  • To build : construire
  • To renovate : rénover
  • To view / To visit : visiter
  • To show : faire visiter
  • To apply for a building permit : demander un permis de construire
  • To sign a contract : signer un contrat
  • To sublet : sous-louer
  • To evict : expulser
  • To invest : investir

Rôles et professions dans le secteur immobilier

Explore avec moi les diverses fonctions et carrières qui façonnent le monde de l'immobilier.

Je te guide à travers les trois catégories clés du secteur: les agents, les investisseurs et les constructeurs.

Les Agents

Les agents jouent le rôle crucial d'intermédiaires entre vendeurs, acheteurs, locataires et propriétaires d'immobilier.

Leur mission est de conseiller, négocier et facilité les transactions immobilières.

Ils se déclinent en plusieurs variétés selon leur domaine d'expertise et leur position :

  • L'agent immobilier (real estate agent) : /ˈriːəl ɪˈsteɪt ˈeɪdʒənt/ Opérant en indépendant ou au sein d'une agence, il détient une carte professionnelle (professional card) : /prəˈfɛʃənəl kɑːrd/ l'autorisant à gérer (authorizing to manage) : /ˈɔːθəraɪzɪŋ tə ˈmænɪdʒ/ les ventes (sales) : /seɪlz/, achats (purchases) : /ˈpɜːrtʃəsɪz/ ou locations (rentals) : /ˈrɛntəlz/ de biens résidentiels (residential properties) : /ˌrɛzɪˈdɛnʃəl ˈprɒpərtiz/ ou commerciaux (commercial properties) : /kəˈmɜːʃəl ˈprɒpərtiz/.
  • Le négociateur immobilier (real estate negotiator) : /ˈriːəl ɪˈsteɪt nɪˈɡəʊʃiˌeɪtə/ Employé (employee) : /ɪmˈplɔɪiː/ ou freelance (freelance) : /ˈfriːlæns/, il agit sous l'aile (acts under the wing) : /ækts ˈʌndər ðə wɪŋ/ d'un agent immobilier, organisant (organizing) : /ˈɔːɡənaɪzɪŋ/ les rencontres avec les clients (meetings with clients) : /ˈmiːtɪŋz wɪð ˈklaɪənts/ et menant (leading) : /ˈliːdɪŋ/ les négociations (negotiations) : /nɪˌɡəʊʃiˈeɪʃənz/.
  • L'expert immobilier (real estate expert) : /ˈriːəl ɪˈsteɪt ˈɛkspɜːrt/ Engagé (hired) : /ˈhaɪərd/ pour évaluer (to evaluate) : /tə ɪˈvæljueɪt/ la valeur (the value) : /ðə ˈvæljuː/ d'un bien selon des critères précis (of a property according to specific criteria) : /ɒv ə ˈprɒpərti əˈkɔːrdɪŋ tə spɪˈsɪfɪk krɪˈtɪəriə/ et l'état actuel du marché (and the current market condition) : /ænd ðə ˈkʌrənt ˈmɑːrkɪt kənˈdɪʃən/. Son rapport (His report) : /hɪz rɪˈpɔːrt/ est essentiel (is essential) : /ɪz ɪˈsɛnʃəl/ pour les ventes, achats ou locations.
  • Le syndic de copropriété (condominium manager) : /ˌkɒndəˈmɪnɪəm ˈmænɪdʒər/ Il administre (He administers) : /hi ˈædmɪnɪstərz/ les espaces communs (the common areas) : /ðə ˈkɒmən ˈɛəriəz/ d'une copropriété, défendant (defending) : /dɪˈfɛndɪŋ/ les intérêts (the interests) : /ðə ˈɪntrəsts/ des copropriétaires (of the co-owners) : /ɒv ðə koʊˈəʊnərz/ tout en veillant à (while ensuring) : /waɪl ɪnˈʃʊərɪŋ/ l'entretien (the maintenance) : /ðə ˈmeɪntənəns/, aux travaux (the works) : /ðə wɜːks/ et aux régulations (and the regulations) : /ænd ðə ˌrɛɡjuˈleɪʃənz/.
  • L'administrateur de biens (property manager) : /ˈprɒpərti ˈmænɪdʒər/ Ce professionnel (This professional) : /ðɪs prəˈfɛʃənəl/ gère (manages) : /ˈmænɪdʒɪz/ le portefeuille immobilier (the real estate portfolio) : /ðə ˈriːəl ɪˈsteɪt pɔːrˈtfoʊliəʊ/ de propriétaires (of owners) : /ɒv ˈəʊnərz/, assurant (ensuring) : /ənˈʃʊərɪŋ/ les relations locatives (the rental relationships) : /ðə ˈrɛntəl rɪˈleɪʃənʃɪps/, la collecte des loyers (the collection of rents) : /ðə kəˈlɛkʃən ɒv rɛnts/ et des charges (and charges) : /ænd ˈtʃɑːrdʒɪz/.

Les Investisseurs

Les investisseurs injectent leur capital dans l'immobilier, visant un gain financier.

Qu'ils soient individus ou entités professionnelles, leur investissement peut prendre diverses formes :

  • L'investissement locatif (Rental investment) : Ceci implique l'achat de biens pour leur location, générant un revenu stable, soit en direct soit via des dispositifs fiscaux tel que Pinel, Denormandie ou LMNP.
  • L'investissement en SCPI (Real estate investment trust (REIT) investment) : Acheter des parts dans une société de placement immobilier permet de diversifier son portefeuille et d'obtenir des revenus réguliers.
  • L'investissement en crowdfunding immobilier (Real estate crowdfunding investment) : Participer au financement de projets immobiliers en ligne, soutenant la construction ou rénovation en échange d'intérêts.
  • L'investissement en viager (Life annuity investment) : Acheter un bien occupé par le vendeur, avec paiement initial et une rente viagère, profitant d'une réduction sur le prix en échange de la pleine propriété à terme.

Les Constructeurs

Les constructeurs mènent à bien la conception, la réalisation et la commercialisation de nouvelles propriétés. Ils sont présents à toutes les phases d'un projet, de l'acquisition du terrain à sa finalisation. Leur profil varie en fonction de leur spécialité :

  • Le promoteur immobilier (Real estate developer) : Il orchestre un projet immobilier de l'idée à la vente, s'occupant du financement, de la conception et de la réalisation. Cela peut concerner des logements, bureaux, commerces ou espaces industriels.
  • L'aménageur foncier (Land developer): Responsable de projets d'aménagement, il s'occupe de la préparation et de la division du terrain avant de le vendre, qu'il s'agisse de lotissements ou de zones commerciales.
  • Le constructeur de maisons individuelles (Single-family home builder) : Il gère la création de maisons sur mesure ou selon des modèles, offrant conception, réalisation et garantie.
  • Le constructeur de maisons en bois (Wooden house builder) : Spécialisé dans les logements écologiques, ce maître d'œuvre assure la conception et la construction de maisons en bois, connues pour leur économie et leur confort.
types de maisons

Processus d'achat et de vente immobiliers en anglais

Dans cette section, je vais détailler les phases clés du processus d'achat et de vente immobiliers, en mettant l'accent sur l'importance de maîtriser le vocabulaire et les documents essentiels.

Que tu sois acheteur ou vendeur, il est crucial de comprendre ces étapes pour mener à bien votre transaction avec assurance et en toute sécurité.

Première étape: Visiter une propriété

L'exploration démarre par la visite d'une propriété qui a retenu votre attention.

Tu devras prendre contact avec un agent immobilier (real estate agent), qui organisera et te guidera lors de cette visite (viewing).

Durant celle-ci, tu auras l'opportunité d'interroger l'agent sur plusieurs aspects du bien, notamment :

  • What is the asking price? : Quel est le prix demandé ?
  • How many bedrooms / bathrooms / floors does it have? : Combien de chambres / salles de bain / étages le bien compte-t-il ?
  • What is the size / the surface area of the property? : Quelle est la superficie du bien ?
  • How old is the property? : Quel est l'ancienneté du bien ?
  • Is it furnished or unfurnished? : Est-il vendu meublé ou non ?
  • What are the advantages / disadvantages of the property? : Quels en sont les avantages et inconvénients ?
  • Are there any additional fees / charges / taxes? : Existe-t-il des frais, charges ou taxes additionnels ?

En cas d'intérêt pour la propriété, n'hésite pas à demander à l'agent un descriptif détaillé (property details) et à être tenu au courant des offres d'autres acheteurs potentiels (potential buyers).

Deuxième étape: Négocier le prix

Cette étape cruciale consiste à négocier le prix du bien immobilier.

Tu dois soumettre ton offre (to make an offer) à travers l'agent immobilier, qui la communiquera au vendeur (seller). Il est possible de proposer un montant inférieur au prix affiché, mais sois prêt à revoir ton offre à la hausse si le vendeur la rejette (to reject an offer) ou en cas d'offre supérieure d'un autre partie.

Tu peux aussi inclure certaines conditions dans ton offre, telles que :

  • Subject to survey: sous réserve d'une inspection
  • Subject to mortgage: sous réserve de l'obtention d'un prêt immobilier
  • Subject to contract: dépendant de la finalisation du contrat

Si le vendeur accepte ta proposition (to accept an offer), un acompte (deposit) sera versé pour réserver la propriété. Un courrier de confirmation (confirmation letter) tu sera ensuite envoyé pour résumer les termes de l'accord (terms of the agreement).

Troisième étape: Finaliser l'achat/vente

L'étape finale implique de concrétiser l'achat ou la vente de la propriété.

À ce stade, il est recommandé de faire appel à un professionnel du droit, avocat (lawyer) ou notaire (notary), qui sera chargé de préparer le contrat de vente (sale contract) et de s'assurer de la conformité du bien.

Si nécessaire, tu devras contracter un prêt immobilier (mortgage) via une banque ou un courtier (broker) pour financer l'acquisition.

Les frais de clôture (closing costs) à anticiper englobent les honoraires du professionnel, les taxes, les assurances, et les frais administratifs.

Suite à l'accomplissement de ces formalités, tu pourras signer le contrat de vente (to sign the sale contract), recevoir les clés et t'installer en tant que nouveau propriétaire (new owner) du bien.

personnes visitant une maison

Les termes de la location immobilière en anglais

Explore l'univers de la location immobilière en anglais, que tu sois locataire ou propriétaire.

Apprends les termes clés et les documents essentiels relatifs au bail, au paiement des loyers, et à la fin de contrat.

Cet article détaille les étapes cruciales de la location en anglais, complété par des exemples de phrases pratiques pour une communication fluide.

Définir un bail

Le bail (lease) est l'accord entre le locataire (tenant) et le propriétaire (landlord) d'une propriété.

Il spécifie les droits et devoirs de chacun, incluant la durée du bail (length of lease), le loyer (rent amount), les charges annexes (charges), les conditions du dépôt de garantie (security deposit), les modalités de réévaluation du loyer (rent review), et les clauses additionnelles (special clauses).

Pour être valide, le bail doit être signé (to sign a lease) par les deux parties et enregistré officiellement (to register a lease).

Les baux varient selon le type de propriété, leur durée et le cadre de location, parmi lesquels :

  • Fixed-term lease : bail à durée déterminée
  • Open-ended lease : bail à durée indéterminée
  • Short-term lease : bail de courte durée
  • Long-term lease : bail de longue durée
  • Furnished lease : bail meublé
  • Unfurnished lease : bail non meublé
  • Commercial lease : bail commercial
  • Residential lease : bail résidentiel
  • Sublease : sous-location

Gérer les loyers

Le loyer (rent) représente le montant que le locataire verse mensuellement au propriétaire pour l'usage du logement. Ce paiement doit respecter une échéance fixe (due date), être effectué via un moyen convenu (payment method), et donner lieu à un reçu (receipt).

Le montant du loyer peut être ajusté (to increase/decrease the rent) selon le bail ou par consentement mutuel.

Il peut également être révisé (to review the rent) selon l'indice des loyers (rent index).

Le locataire est en droit de solliciter une baisse du loyer (to ask for a rent reduction) si des défauts (defects) ou vices (flaws) altèrent son bien-être, tandis que le propriétaire peut requérir une augmentation (to ask for a rent increase) suite à des travaux (works) ou améliorations (improvements).

Une demande de supplément de loyer (rent supplement) est également envisageable si le locataire bénéficie de prestations ou équipements additionnels (additional services or equipment).

Résilier un bail

Résilier un bail (lease termination) met fin au contrat de location.

La démarche peut être initiée par le locataire (to give notice) ou le propriétaire (to evict) en se basant sur les conditions du bail ou un accord commun (mutual agreement).

Le locataire doit observer un préavis (notice period), sauf exemption (waiver).

Le propriétaire doit suivre la législation (legal rules) pour terminer le bail, sauf motif valable (legitimate reason).

La résiliation nécessite une notification écrite (to notify in writing), via une lettre recommandée avec accusé de réception (registered letter with acknowledgment of receipt), ou un acte d'huissier (bailiff's deed).

Elle implique la restitution du dépôt de garantie (to return the security deposit), l'exécution d'un état des lieux final (to carry out the final inventory of fixtures), et la remise des clés (to hand over the keys).

Termes financiers en relation avec l'immobilier

Explorer le domaine de l'immobilier nécessite une compréhension des termes financiers clés.

Que tu sois acheteur, vendeur, locataire ou propriétaire, il est essentiel de maîtriser le vocabulaire lié à l'évaluation, au financement et à la fiscalité de l'immobilier.

Je vais te guider à travers les principaux termes financiers du secteur, en illustrant avec des exemples pratiques de calculs et de formules.

🤌Dis adieu à ton anglais de collégien

Termes liés à l'évaluation immobilière

L'évaluation immobilière est l'art d'estimer la valeur d'un bien selon des critères précis et l'état actuel du marché.

Cette évaluation peut être réalisée par des professionnels comme un expert immobilier, un agent immobilier, ou même par le propriétaire.

Les méthodes d'évaluation varient selon le type de bien et l'objectif de l'évaluation.

Voici les plus courantes :

  • Méthode par comparaison (comparative method) : elle consiste à évaluer un bien en le comparant à d'autres propriétés similaires récemment vendues ou mises en vente, en prenant en compte leur localisation, superficie, état, entre autres facteurs.
  • Méthode par capitalisation (Income capitalization method) : cette approche calcule la valeur d'un bien basée sur son potentiel de revenu, en considérant le loyer qu'il pourrait générer ou le rendement attendu, par rapport au prix d'achat.
  • Méthode par le coût de remplacement (Replacement cost method) : elle estime le coût de reconstruction d'une propriété, en incluant le prix du terrain, des matériaux, de la main d'œuvre et des équipements, puis en déduisant la vétusté du bâtiment.

Termes liés au financement immobilier

Le financement immobilier englobe les solutions financières destinées à l'achat, la vente, la construction ou la rénovation d'un bien immobilier.

Il peut provenir de fonds propres, de prêts ou d'un mix des deux.

Découvrons les solutions de financement principales :

  • Prêt immobilier (Mortgage loan) : un emprunt octroyé par une banque ou un courtier pour financer l'acquisition ou la construction d'une propriété, sécurisé par une hypothèque ou une caution sur le bien. Le remboursement du prêt se fait avec des intérêts selon un plan défini.
  • Crédit-bail immobilier (Real estate leasing) : un contrat permettant à une société de crédit-bail d'acheter une propriété pour la louer avec une option d'achat au terme. Cela permet de financer un bien sans apport ni hypothèque.
  • Crowdfunding immobilier (Real estate crowdfunding) : un financement participatif via une plateforme en ligne, où particuliers et entreprises peuvent investir dans des projets immobiliers, soutenant ainsi la construction ou la rénovation avec la promesse de rendements proportionnels au risque et à la durée.

Termes liés aux taxes immobilières

Les taxes immobilières sont des prélèvements liés à la possession, l'utilisation ou la transaction de biens immobiliers. Elles varient selon la valeur, l'utilisation et la localisation du bien.

Les principales taxes incluent :

  • Taxe foncière (Property tax) : payée par le propriétaire d'un bien, calculée sur la valeur locative cadastrale et le taux d'imposition des collectivités territoriales.
  • Taxe d'habitation (Housing tax) : s'appliquant à l'occupant d'un logement, que ce soit en tant que propriétaire, locataire ou occupant gratuit, déterminée de la même manière que la taxe foncière.
  • Droits de mutation (Transfer tax) : frais dus par l'acquéreur lors de l'achat ou de la donation d'un bien, calculés sur la valeur du bien et le taux d'imposition en vigueur.
  • Taxe sur la plus-value immobilière (Capital gains tax on real estate) : imposée au vendeur, basée sur la différence entre le prix de vente et d'achat du bien, appliquée selon le taux fixé par l'État.

Le mot de la fin

Ce guide a été conçu pour te familiariser avec le vocabulaire essentiel de l'immobilier en anglais, couvrant les termes généraux, les différents types de propriétés, les actions courantes, les professions clés, le processus d'achat et de vente, la location, ainsi que le vocabulaire financier associé.

L'objectif est de te rendre confiant et efficace dans tes communications immobilières en anglais, que tu sois un professionnel, un investisseur, un locataire ou un propriétaire.

J'espère que tu as trouvé ce contenu à la fois utile et captivant, et que désormais, l'univers immobilier en anglais te semble moins intimidant. Il est temps de passer à l'action : engage-toi avec un agent, explore une propriété, entreprends des négociations, concrétise des accords, gères tes paiements ou procèdes à la vente d'un bien en anglais.

En appliquant ce que tu as appris, tu découvriras que naviguer dans le monde de l'immobilier anglophone devient une seconde nature.

FAQ

Comment Dit-on l'immobilier en anglais ?

En anglais, le terme pour “immobilier” varie : on utilise “real estate” ou “property“, dépendant du contexte et de la région. Par exemple, “real estate market” désigne le marché immobilier, tandis que “property tax” renvoie au précompte immobilier.

Comment on dit agent immobilier ?

En français, “agent immobilier” désigne un professionnel vendant ou louant des propriétés pour ses clients.

En anglais, plusieurs termes sont possibles, dont “estate agent“, “real estate agent“, ou “realtor“, leur usage variant d'un pays à l'autre.

Transforme ton quotidien!
Maîtrise l'anglais et vois les opportunités se multiplier dans ta vie professionnelle et personnelle !

Je ne spam pas ! Consulte mes politiques de confidentialité pour plus d’informations.