Puis-je parler comme un locuteur natif ?

Puis-je parler comme un locuteur natif ?

gens qui parlent

En tant qu’enseignant de la langue anglaise, voici une question que j’entends très souvent :  Puis-je parler comme un locuteur natif ?

Lorsque tu apprends une langue, il arrive un moment où tu peux enchaîner les phrases sans effort, sans presque aucune faute de grammaire visible. Le vaste vocabulaire que tu as acquis au fil du temps te sera utile chaque jour, te distinguant même potentiellement d’un locuteur natif lorsque tu écris. Mais une chose semble toujours te trahir : ton accent.



speech

Que puis-je faire pour améliorer mon accent ?

Mettons les choses au clair : tu ne peux pas (toujours) perdre complètement ton accent. De nombreux facteurs déterminent ce que deviendra ton accent au final : depuis combien de temps tu apprends la langue, le niveau d’immersion, l’âge que tu avais quand tu as commencé à apprendre,… Améliorer ton accent demande beaucoup de travail, alors ne t’attends pas à pouvoir le changer du jour au lendemain. 

Une chose que tu peux faire pour commencer est de “choisir” un accent que tu aimerais travailler et de partir de là. Si tu as déménagé à New York pour le travail, tu voudras peut-être avoir un accent New Yorkais , ou si tu vis à Dallas, tu voudras peut-être te familiariser avec les sons Texans. Tu n’atteindras peut-être jamais complètement les nuances de cet accent (certains vont même chez des orthophonistes pour cela) mais tu peux t’en approcher de très près !

Si tu veux te faire une idée des accents existants aux États-Unis, jette un oeil sur ce site : https://www.dialectsarchive.com/united-states-of-america

Écoute des locuteurs natifs

Cela peut sembler être une première étape évidente mais il est important d’apprécier la valeur de la simple écoute. En écoutant et en parlant avec des locuteurs natifs de la langue que tu apprends, tu seras soumis à un flux constant d’informations utiles. S’il y a des mots que tu trouves difficiles à prononcer, essaie simplement d’imiter un locuteur natif. Oui, tu peux faire semblant jusqu’à ce que tu y arrives ! 

Tu peux faire cela en personne ou par chat vidéo. Les leçons vidéo individuelles où tu peux parler à un tuteur pendant un certain temps peuvent être incroyablement utiles si tu es dévoué. 

Les leçons t’aident non seulement à conserver ta fluidité, mais aussi à améliorer ta compréhension orale et ton accent. C’est gagnant-gagnant ! (Tu peux me contacter si tu veux essayer 😉)

Pendant le temps qui sépare les leçons, une autre option consiste à regarder des films ou des clips vidéo. Cette méthode est particulièrement pratique car tu peux écouter le mot ou la phrase encore et encore jusqu’à ce que tu sois sûr d’avoir atteint la prononciation cherchée. YouTube est une excellente ressource pour cela avec d’innombrables vidéos utiles.

 

 

Apprends la mélodie et la hauteur des sons

Même si tu prononces chaque mot à la perfection, le ton avec lequel tu les prononces lorsque tu les mets dans une phrase peut sembler légèrement décalé pour un locuteur natif. Lorsque tu parles avec des locuteurs natifs ou que tu regardes des scènes de films, tu dois prêter une attention particulière à la mélodie et à la hauteur de leur discours. Dans de nombreuses langues, les changements de hauteur et l’accentuation jouent un rôle important dans le message transmis par une phrase. 

En anglais, par exemple, la mélodie d’une question rhétorique ne monte pas à la fin comme dans les questions ordinaires (bien que tu l’aies probablement déjà remarqué, n’est-ce pas ?) – de petits détails comme celui-ci aident à améliorer ton accent à tel point qu’il pourrait éventuellement passer inaperçu. Cela dépend fortement de ta langue maternelle. Chaque langue a son propre ensemble de règles uniques en ce qui concerne la mélodie et l’accentuation. 

 

Entraîne ta mémoire musculaire

Avec l’écoute vient aussi l’action, et il va sans dire que la répétition est vraiment la clé. Parler est une activité physique, une chose à laquelle nous ne pensons peut-être pas immédiatement dans le contexte de l’apprentissage des langues. Lorsque tu pratiques de nouveaux sons qui ne te sont pas familiers, note les parties de ta bouche, de ta langue et de ta gorge qui bougent lorsque tu les recrées. Puis, comme pour un exercice physique, entraîne-toi jusqu’à ce que tu puisses effectuer les mouvements et créer des sons sans trop d’effort ou de pensée consciente. C’est encore mieux si tu as un miroir pour t’entraîner !

Un bon exemple est le son ‘th’ en anglais. C’est un son très étranger aux francophones. Souvent, les apprenants français ont d’abord du mal à obtenir ce sifflement dental fricatif.

Tu peux penser que c’est impossible, mais en sentant où va ta langue, quels muscles bougent et quelle quantité d’air passe dans ta bouche, tu finiras par être capable de recréer le son avec facilité. Les bébés et les jeunes enfants peuvent apprendre n’importe quel son simplement en imitant les personnes qui s’occupent d’eux – s’ils peuvent le faire, toi aussi !

Éloigne-toi de l’orthographe

 

Éloigne toi de l'orthographe

Parfois, l’un des obstacles qui t’empêche de perfectionner ton accent est l’alphabet lui-même. Par habitude, en voyant une combinaison de lettres qui t’est familière, tu essaieras inévitablement de la prononcer de la façon dont tu l’as apprise dans ta langue maternelle. Bien sûr, avec le temps, tu apprendras à distinguer les langues et leur orthographe les unes des autres, mais si tu en es encore aux premiers stades de l’acquisition, il est utile de s’éloigner le plus possible de l’orthographe.  

Une compétence très utile qui peut aider à cela est la lecture de l’IPA (non, pas la bière), l’Alphabet phonétique international. 

Heureusement pour certains, l’IPA est calqué sur l’alphabet romain, qui est beaucoup plus proche de la correspondance entre un son et une lettre, c’est donc un moyen efficace de représenter les sons dans n’importe quelle langue parlée. Une fois que tu es à l’aise avec l’IPA, tu peux l’utiliser pour prendre des notes beaucoup plus claires sur la prononciation, ou pour rechercher des prononciations en ligne. C’est aussi amusant de faire jouer tes compétences linguistiques.

Tu peux aussi utiliser un tableau IPA intéractif ou utiliser mon dernier livre qui traite de la phonétique. Tu peux te le procurer ici.

Pratique et affine

Dans un monde idéal, ton accent ne devrait pas avoir d’importance du tout, mais malheureusement, il en a parfois. Tu ne seras peut-être pas surpris par les études qui montrent que même les accents régionaux ont un impact sur notre vie quotidienne. Nous pourrions nous plonger plus profondément dans la politique des accents, mais cela devrait être gardé pour une autre fois.

Ne te laisse pas décourager par ce fait, car dans un monde de plus en plus globalisé, les accents sont de plus en plus courants et acceptés. Avant de faire quoi que ce soit, tu devrais d’abord déduire comment les autres réagissent à ton accent. Si tu trouves que les gens te demandent souvent de répéter des mots ou des phrases, peut-être que ton accent entrave la clarté de ton discours. Dans un autre ordre d’idées, si les gens commentent à peine ton accent ou ne demandent qu’occasionnellement “D’où viens-tu ?”, ton discours est probablement assez clair pour être compris et ton accent n’est qu’un bonus.

N’oublie pas : ton accent ajoute du caractère à ta voix. Plutôt que d’essayer de t’en débarrasser, essaie plutôt de l’affiner. Affiner ton accent en termes de clarté, de vocabulaire, de ton et de mélodie devrait t’aider à t’approprier ton accent. Il pourrait même devenir ta marque. Les accents sont comme des herbes et des épices qui ajoutent de la profondeur et du caractère à une langue autrement “fade”.

Tu veux en savoir plus ? Contacte moi 👇👇

🤞 Ne manque pas ta chance de booster ton niveau d'anglais, pour enfin te débarrasser du French syndrome et donner un énorme coup de pouce à ta vie pro et perso !

Je ne spam pas ! Consulte mes politiques de confidentialité pour plus d’informations.