Histoire et origine du TOEIC

Histoire et origine du TOEIC

Ô toi, avide d’apprendre et de t’ouvrir au monde, laisse-moi te conter une histoire.

Celle d’un test qui a changé la vie de millions de personnes à travers le monde.

Une simple évaluation qui est devenue un passage obligé pour beaucoup.

Son nom ? Le TOEIC ou Test of English for International Communication.

Laisse-toi embarquer dans cet univers où l’anglais est roi et où le score que tu obtiens peut changer ta vie.

Qu’est-ce que le TOEIC ?

Créé en 1979 par ETS (Educational Testing Service), le TOEIC est un examen d’anglais professionnel qui a pour but d’évaluer les compétences de compréhension et d’expression en anglais dans un contexte professionnel. C’est un test reconnu internationalement qui te permet de justifier de ton niveau d’anglais lors d’une formation, d’un entretien d’embauche ou même pour voyager.

Le TOEIC est composé de deux sections principales : le listening (compréhension orale) et le reading (compréhension écrite). Ces deux sections te permettent d’évaluer tous les aspects de ta compréhension de l’anglais.

Comment se déroule le TOEIC ?

Le TOEIC est un test sous forme de questionnaire à choix multiples. Tu n’as pas besoin de produire des phrases en anglais, mais tu dois être capable de comprendre des textes ou des conversations en anglais.

La section de listening dure environ 45 minutes et comprend 100 questions. Tu écoutes des enregistrements en anglais et tu dois répondre à des questions basées sur ces enregistrements.

La section de reading, quant à elle, dure une heure et comprend également 100 questions. Tu lis des textes en anglais et tu réponds à des questions basées sur ces textes.

Quel est le scoring du TOEIC ?

Le score du TOEIC est exprimé en points. Chaque section de l’examen est notée sur 495 points, pour un total possible de 990 points. Plus ton score est élevé, plus ton niveau d’anglais est considéré comme bon.

Il est important de noter que le TOEIC ne déclare pas un candidat “reçu” ou “échoué”.

Il donne simplement une indication de ton niveau d’anglais à un moment donné.

Comment se préparer au TOEIC ?

Il y a de nombreuses façons de se préparer au TOEIC. Tu peux utiliser des livres de préparation, suivre une formation spécifique, participer à des sessions de préparation en ligne ou simplement pratiquer ton anglais autant que possible.

Une bonne préparation au TOEIC te permet non seulement d’améliorer ton score, mais aussi de te familiariser avec le format du test et de gérer ton temps efficacement lors de l’examen.

Comment passer le TOEIC ?

Tu peux passer le TOEIC dans un centre de test agréé par ETS.

Il y a des centres de test dans de nombreux pays à travers le monde.

Tu peux aussi passer le test en ligne, depuis chez toi, à condition de disposer d’un ordinateur avec une webcam et une connexion Internet stable.

Une fois inscrit, tu reçois une convocation pour passer le test.

Après l’examen, tes résultats sont envoyés à ton domicile dans un délai de deux à trois semaines.

Voilà, tu sais maintenant tout sur le TOEIC. Alors, prêt à te lancer dans cette aventure et à relever le défi ? Bonne chance, mon cher candidat !

Les différentes versions du TOEIC

À l’origine, le TOEIC se présentait sous une forme unique, celle que nous avons décrite précédemment. Cependant, au fil du temps, d’autres versions de ce test ont vu le jour afin de répondre aux besoins diversifiés des candidats et des organisations. En effet, il existe aujourd’hui plusieurs types de tests TOEIC, chacun se focalisant sur des compétences spécifiques.

Le TOEIC Listening and Reading, le test original, évalue les compétences en compréhension orale et écrite. C’est celui qui est le plus reconnu et le plus utilisé dans le monde professionnel.

Le TOEIC Speaking and Writing, lancé en 2006, est conçu pour mesurer les capacités d’expression orale et écrite en anglais dans un contexte professionnel. Ce test est de plus en plus demandé par les entreprises qui veulent s’assurer que leurs employés peuvent communiquer efficacement en anglais.

Quant au TOEIC Bridge, il s’agit d’une version simplifiée du TOEIC, destinée aux débutants ou aux personnes ayant un niveau d’anglais faible à intermédiaire. Ce test évalue aussi les compétences en listening et en reading, mais de manière moins intensive que le TOEIC traditionnel.

Chacune de ces versions du TOEIC a son propre système de scoring et ses propres critères d’évaluation. Les scores obtenus permettent d’attester du niveau d’anglais du candidat dans les compétences évaluées.

L’évolution du TOEIC au fil du temps

Depuis sa création en 1979 par ETS Global, le TOEIC a connu de nombreuses évolutions, tant dans sa forme que dans son contenu. Le but de ces changements est toujours de rendre le test plus pertinent et plus précis pour évaluer les compétences en anglais dans un contexte professionnel international.

Ainsi, au fil du temps, le TOEIC a intégré de nouveaux types de questions, des sujets plus variés et des contextes professionnels plus diversifiés. Par exemple, le TOEIC s’est enrichi de questions portant sur la compréhension de courriels, de réunions, de négociations ou encore de présentations. De plus, des accents différents ont été introduits dans les enregistrements audio pour mieux refléter la diversité linguistique dans le monde anglophone.

Une autre évolution majeure a été l’introduction de la version en ligne du TOEIC. Cette option offre plus de flexibilité aux candidats, qui peuvent passer le test à domicile ou dans tout autre lieu disposant d’une connexion Internet stable.

Les utilisations du TOEIC

A l’origine, le TOEIC a été conçu pour évaluer les compétences en anglais des employés d’entreprises internationales. Cependant, au fil du temps, son utilisation s’est largement diversifiée.

Aujourd’hui, le TOEIC est utilisé par des établissements d’enseignement pour évaluer le niveau d’anglais de leurs étudiants, par des organismes de formation pour attester des progrès de leurs stagiaires, ou encore par des particuliers pour justifier de leur niveau d’anglais lors d’une candidature à un emploi ou à une formation.

De plus, de nombreux pays utilisent le TOEIC dans le cadre de leurs politiques d’immigration pour vérifier le niveau d’anglais des candidats à l’immigration. C’est le cas, par exemple, du Royaume-Uni, de l’Australie ou du Canada.

Conclusion

Le TOEIC, depuis sa création, a su s’adapter aux besoins des candidats et des organisations, offrant une évaluation précise et reconnue des compétences en anglais dans un contexte professionnel. Qu’il s’agisse du TOEIC Listening and Reading, du TOEIC Speaking and Writing ou du TOEIC Bridge, chaque test offre une chance de prouver son niveau d’anglais et d’ouvrir ainsi de nouvelles opportunités.

Il est important de bien se préparer au TOEIC, tant en termes de maîtrise de l’anglais qu’en termes de familiarité avec le format du test. Chaque point gagné peut faire la différence et ouvrir la porte à de nouvelles opportunités. Alors, prêt à relever le défi ?

Transforme ton quotidien!
Maîtrise l'anglais et vois les opportunités se multiplier dans ta vie professionnelle et personnelle !

Je ne spam pas ! Consulte mes politiques de confidentialité pour plus d’informations.