Expressions anglaises drôles: top 15 pour sourire à coup sûr

Expressions anglaises drôles: top 15 pour sourire à coup sûr

Passionné par la langue anglaise et désireux d’apprendre à la maîtriser tout en y ajoutant une touche d’humour et d’élégance ?

Tu es à la bonne adresse !

Cet article va te dévoiler 15 expressions anglaises à la fois drôles et pleines de finesse, qui ne manqueront pas de t’arracher un sourire.

Ces tournures idiomatiques possèdent un sens figuré, éloigné de leur traduction mot à mot, et sont un incontournable de la langue anglaise.

Fréquemment utilisées par les locuteurs natifs, elles permettent d’exprimer des émotions, des situations, ou des avis de manière originale et divertissante.

Découvre l’origine, la signification et la façon d’intégrer ces expressions humoristiques dans tes dialogues.

Scène sereine d'une personne tenant doucement un oiseau dans sa main, avec deux oiseaux à peine visibles dans un buisson en arrière-plan, illustrant le proverbe 'Un oiseau dans la main vaut mieux que deux dans le buisson

Comment ces expressions ont-elles vu le jour ?

T’es tu déjà demandé d’où viennent les expressions anglaises que l’on utilise au quotidien ?

Ces tournures de phrases, qui portent le nom d’expressions idiomatiques, ont un sens qui dépasse la simple addition de leurs mots.

Mais quelle est leur origine ?

Quelle histoire se cache derrière leur humour ?

Et en quoi reflètent-elles la culture et les valeurs de la société anglaise ?

Explorons ces questions.

L’histoire derrière l’humour

Les expressions idiomatiques anglaises tirent souvent leur origine d’anecdotes historiques, littéraires ou populaires. Certaines d’entre elles datent de plusieurs siècles, tandis que d’autres sont plus récentes.

Examinons quelques-unes de ces expressions amusantes et leur histoire :

  • It’s raining cats and dogs (il pleut des chats et des chiens) : née au XVIIe siècle, cette expression pourrait provenir de la croyance en des pouvoirs magiques des chats et chiens influençant la météo.
  • Break a leg (casse-toi la jambe) : utilisée pour souhaiter bonne chance, surtout dans le milieu théâtral, elle trouverait ses racines à l’époque élisabéthaine, où les acteurs “se cassaient” la jambe en s’inclinant vers le public.
  • When pigs fly (quand les cochons voleront) : signifiant que quelque chose est impossible, cette expression remonterait au XVIe siècle, inspirée d’une locution latine.
  • Don’t judge a book by its cover (ne jugez pas un livre à sa couverture) : ce proverbe, invitant à ne pas se fier aux premières impressions, a été popularisé par le romancier américain George Eliot en 1860.
  • To take french leave (prendre congé à la française) : signifie partir discrètement sans dire au revoir, une pratique courante en France contrairement à l’usage anglais de l’époque.

De la société à la langue: les racines culturelles

Les expressions idiomatiques anglaises sont le reflet des valeurs, traditions, habitudes, goûts et préoccupations de la culture anglaise. Voici comment certaines d’entre elles illustrent ces aspects culturels :

  • The best thing since sliced bread (la meilleure chose depuis l’invention du pain tranché) : exprime l’admiration pour l’innovation, soulignant l’importance du pain, et notamment des sandwiches, dans la cuisine anglaise.
  • To face the music (faire face à la musique) : cette métaphore de l’assumation des conséquences de ses actes trouve ses origines dans la tradition militaire anglaise.
  • To be full of beans (être plein de haricots) : être plein d’énergie et d’enthousiasme, d’après une expression désignant l’énergie vitale, avec les haricots considérés comme source de protéines.
  • To be the butt of the joke (être l’arrière-train de la blague) : être la cible de plaisanteries, le terme “butt” renvoyant à l’objectif des flèches avant de signifier par analogie le postérieur.
  • Bob’s your uncle (Bob est ton oncle) : utilisée pour conclure une explication simple, elle viendrait du népotisme de Robert “Bob” Cecil, Premier ministre britannique, ayant avantagé son neveu en 1887.

Les incontournables: Top 15 des expressions anglaises drôles

Aujourd’hui, découvre 15 expressions anglaises amusantes à connaître absolument, que ce soit pour impressionner tes amis anglophones ou simplement pour le plaisir de jouer avec la langue de Shakespeare.

Ces expressions, qui peuplent la vie quotidienne, les films, séries, livres, et chansons, se caractérisent souvent par leur nature imagée, absurde ou paradoxale, mais révèlent des significations profondes.

Plonge dans l’univers des expressions anglaises drôles incontournables !

Scène urbaine fantastique où il pleut littéralement des chats et des chiens, avec des passants munis de parapluies observant avec étonnement

1. “It’s raining cats and dogs” – Il pleut des cordes

Cette expression colorée signifie qu’il pleut à verse, comme si des chats et des chiens tombaient du ciel.

Son origine remonte au XVIIe siècle, époque à laquelle on croyait que ces animaux possédaient des pouvoirs magiques capables d’influencer la météo.

2. “Break a leg” – Bonne chance

Utilisée pour souhaiter bonne chance, surtout avant une performance, cette expression trouve ses racines dans le théâtre élisabéthain. À cette époque, dire “break a leg” faisait référence à l’action des acteurs qui se pliaient la jambe en signe de salut au public.

3. “Go on a wild goose chase” – Partir à la chasse aux dindons

Se lancer dans une quête sans espoir de réussite est ce que signifie cette expression. Elle est issue d’un jeu de chasse du XVIe siècle où des cavaliers pourchassaient des oies sauvages dans une course folle.

4. “Cut the mustard” – Être à la hauteur

Exprimant la capacité à accomplir une tâche avec compétence, cette expression fait écho à “to pass muster”, signifiant réussir une inspection militaire, mais fut popularisée dans un contexte humoristique par l’écrivain américain O. Henry.

5. “Let sleeping dogs lie” – Ne réveillez pas le chat qui dort

Cette expression suggère qu’il est préférable d’éviter de raviver des polémiques ou des conflits inutiles. Son origine remonte à un proverbe anglais du XIVe siècle qui stipulait : “It is nought good a slepyng hound to wake” (Il n’est pas bon de réveiller un chien endormi).

6. “Get someone’s goat” – Taper sur les nerfs de quelqu’un

S’agacer ou irriter quelqu’un est l’essence de cette expression, qui trouve ses racines dans l’univers des courses hippiques. Afin d’apaiser les chevaux nerveux, on plaçait une chèvre dans leur box. Le vol de cette chèvre pouvait donc perturber considérablement le cheval.

7. “Go bananas” – Devenir fou

Cette locution exprime une perte de contrôle, un emballement ou une forte irritation. Elle est dérivée de la phrase “to go ape”, qui évoquait le comportement simiesque, les bananes étant associées à l’alimentation favorite de ces animaux.

8. “By the skin of your teeth” – De justesse

Exprimant une réussite ou une échappée belle par un faible écart, avec de la chance ou de grandes difficultés, cette expression trouve son origine dans la Bible, où Job affirme : “I am escaped with the skin of my teeth” (Je me suis échappé par la peau de mes dents).

9. “When pigs fly” – Quand les poules auront des dents

Cette phrase illustre l’impossibilité ou le caractère absurde de quelque chose. Elle émerge au XVIe siècle d’une expression latine : “cum porcis volare cum suis alis” (quand les cochons voleront avec leurs ailes).

10. “Bob’s your uncle” – Et voilà !

L’expression est couramment utilisée à la conclusion d’une explication simple ou d’une procédure aisée. Son origine remonte à une histoire de favoritisme impliquant le Premier ministre britannique Robert “Bob” Cecil, accusé d’avoir attribué un poste clé à son neveu en 1887.

11. “A bird in the hand is worth two in the bush” – Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras

Cet adage illustre l’idée qu’il est préférable de se satisfaire de ce que l’on possède, plutôt que de convoiter ce qui est hors de portée. Il trouve ses racines dans un proverbe du Moyen Âge, formulé ainsi : “A byrd in hand ys worth ten flye at large” (Un oiseau en main vaut dix en liberté).

12. “Bite the bullet” – Prendre son courage à deux mains

Faire preuve de courage face à une situation ardue, pénible ou inconfortable est l’essence de cette expression. Elle tire son origine de l’époque où les soldats blessés mordaient une balle pendant les soins, en l’absence d’anesthésie.

13. “Don’t count your chickens before they hatch” – Ne vendez pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué

Cette expression préconise la prudence et recommande de ne pas anticiper succès et gains avant qu’ils ne deviennent réalité. Inspirée d’une fable d’Ésope, elle narre l’histoire d’une femme qui, portant un panier d’œufs, commence à fantasmer sur l’argent de leur vente, avant de trébucher et de tous les briser.

14. “The best of both worlds” – Le meilleur des deux mondes

Profiter des bénéfices de deux situations distinctes, sans en subir les désavantages, c’est ce que cette expression veut dire. Elle plonge ses racines dans la pensée grecque ancienne, qui différencie le monde sensible (celui que nous percevons) du monde intelligible (celui des idées).

15. “Speak of the devil” – Quand on parle du loup

Cette expression s’emploie lorsqu’une personne arrive juste après qu’on ait parlé d’elle. Elle trouve ses origines dans une croyance médiévale selon laquelle évoquer le nom du diable le ferait surgir.

Scène conviviale dans un café où des amis discutent, et au moment où l'un d'eux mentionne un ami absent, celui-ci apparaît à la porte avec un sourire malicieux, illustrant l'expression 'Speak of the devil

Pourquoi ces expressions nous font-elles autant sourire ?

Les expressions anglaises pleines d’humour que nous avons explorées précédemment partagent une caractéristique : elles déclenchent invariablement notre sourire, voire un rire.

Mais qu’est-ce qui fait que ces tournures de phrases ont cet impact sur nous ?

Quels sont les rouages psychologiques et linguistiques qui sous-tendent l’humour ?

C’est ce mystère que je te propose d’élucider.

La surprise du sens littéral versus le sens figuré

Le premier ingrédient de cette recette humoristique est la surprise.

Ces expressions anglaises amusantes excellemment en jouant avec le contraste frappant entre le sens littéral et le sens figuré des mots.

Prenons l’exemple de “it’s raining cats and dogs”.

L’image première d’animaux pluviants du ciel évoque une scène absurde et inattendue.

Rapidement, on réalise que c’est une manière colorée de dire qu’il pleut des cordes, ce qui est plus rationnel.

Ce jeu d’interprétation entre les deux significations provoque un effet de surprise fondamental à l’humour.

L’imaginaire et la créativité linguistique

Le second facteur est l’imaginaire.

En effet, ces expressions stimulent notre capacité à générer des images mentales originales, à établir des liens entre idées ou concepts et à jouer avec les sons et la structure des mots.

Par exemple, l’expression “when pigs fly” nous fait instantanément visualiser des cochons volants, scénario fantaisiste et hilarant.

Cette expression nous charme par la créativité linguistique des Anglais qui savent fabriquer des métaphores divertissantes pour traduire des pensées simples de manière originale.

L’effet de surprise et le rire comme réponse

Le troisième élément clef est le rire lui-même.

Le rire émerge comme une réponse physiologique et émotionnelle à la surprise et à l’effet stimulant de notre imagination.

C’est une façon d’évacuer la tension, de partager le bonheur, d’étendre les liens sociaux.

À titre d’exemple, l’expression “break a leg” génère du rire car nous comprenons qu’il s’agit d’une formule ironique pour souhaiter bonne chance, et ce partage de sens crée un sentiment d’appartenance.

Le rire devient ainsi un moyen de communication, un vecteur d’expression et un générateur de bien-être.

Conclusion

Cet article t’a présenté 15 expressions anglaises amusantes, conçues non seulement pour égayer tes journées mais aussi pour enrichir votre apprentissage de l’anglais avec une touche d’humour.

Chaque expression, avec ses racines, significations, applications et son lien étroit avec la culture anglaise, t’a été dévoilée pour révéler pourquoi elles nous font tant rire : l’élément de surprise, l’imaginaire et l’humour lui-même.

Tu as ainsi agrandi ton répertoire linguistique et approfondi ta compréhension de l’anglais.

Maintenant, c’est à ton tour de les mettre en pratique dans tes dialogues, écrits, lectures ou même lors de tes moments de détente devant un film ou une série. Tu constateras que cela rend l’apprentissage encore plus plaisant et efficace. Et souviens-toi : when pigs fly, break a leg, and bob’s your uncle!

🤞 Ne manque pas ta chance de booster ton niveau d'anglais, pour enfin te débarrasser du French syndrome et donner un énorme coup de pouce à ta vie pro et perso !

Je ne spam pas ! Consulte mes politiques de confidentialité pour plus d’informations.