Construire ton vocabulaire et erreurs fréquentes

Construire ton vocabulaire et erreurs fréquentes

CONSTRUIRE TON VOCABULAIRE ET ERREURS FRÉQUENTES À ÉVITER

Il existe plusieurs façons de construire ton vocabulaire. Certaines sont meilleures et d’autres moins bonnes. Certaines sont même nuisibles !

Voici donc un article sur comment construire ton vocabulaire et les erreurs fréquentes à éviter.

Quelle est la meilleure façon d'apprendre quelque chose ?

Tu dois comprendre et utiliser ce que tu cherches à apprendre.

Voici un exemple : disons que tu veux apprendre à conduire une voiture. 

Tu commences par comprendre le fonctionnement de la voiture et le code de la route. Puis, tu t’entraînes, tu entraînes, tu entraînes. Tu fais cela jusqu’à ce que tu saches conduire. Jusqu’à ce que ce soit facile. Ensuite, tu passes l’examen et tu obtiens ton permis.

Il s’agit donc en fait d’un processus simple : tu comprends les idées et les principes, puis tu les pratiques dans le “monde réel”. De cette façon, ce que tu as appris fait partie de toi. Ça paraît assez évident en ce qui concerne les voitures, mais qu’en est-il des autres sujets ?

Et si tu veux apprendre l’anglais ?

Quel est le meilleur moyen de construire son vocabulaire ?

Tu dois comprendre les mots et les utiliser.
Tu commences par comprendre la signification d’un mot, puis tu t’entraînes à l’utiliser. À la fin, tu le sais. C’est ainsi que tu peux enrichir ton vocabulaire.

Voyons un exemple concret :

Tu apprends un nouveau mot. Par exemple, le mot “a /ə/“.

Que signifie le mot “a” ? Un dictionnaire version papier (old school) ou un dictionnaire numérique (new school) est un bon endroit pour le savoir.

Tu découvriras essentiellement que le mot “a” signifie que tu fais référence à une chose, qui n’est pas spécifique. C’est un déterminant.

Désormais, utilisons-le ! “a dog ”  signifierait un chien, n’importe quel chien. “a cat” signifierait un chat, n’importe quel chat.

 “I want a hat” signifierait, je veux un chapeau, et je ne dis pas lequel.

Tu peux à présent t’entraîner à utiliser le mot en inventant des phrases. Tu peux t’entraîner à le parler, le lire, l’écrire, le dessiner, jouer à des jeux avec, tout est permis !

À la fin, tu peux être très surpris de voir à quel point tu connais bien ce mot.

Fais cela avec de nombreux mots, et tu connaîtras une multitude de mots !

Continue avec cette technique et il n’y a presque aucune limite à ce que tu peux faire ! J’ai dit “presque” car à un moment donné, tu découvriras que la grammaire est aussi très importante. Les mots sont importants, mais tu dois aussi savoir comment les combiner correctement. “drinking the can” et “canning the drink” (conserver la boisson dans une canette) signifient des choses totalement différentes, n’est-ce pas ?

Erreurs courantes dans la construction du vocabulaire

Ici, je vais partager avec toi quelques erreurs courantes dans la construction du vocabulaire. Je te dirai quelle est l’erreur, puis je donnerai un exemple tiré du monde de la conduite et du monde de l’apprentissage des langues. Ainsi, tu auras l’occasion de l’examiner sous différents angles.

Construire ton vocabulaire et erreurs fréquentes - Erreur n° 1 : apprendre pour passer un examen, et pour cette seule raison.

Le monde de la conduite : tu prends beaucoup de leçons de conduite. Tu y consacres du temps et de l’argent. Tu apprends toutes les astuces spéciales, tu te présentes à l’examen et tu le réussis. Tu obtiens ton permis de conduire. Mais si tu ne sais pas vraiment bien conduire, alors… tu as juste perdu beaucoup de temps et d’efforts pour obtenir un morceau de papier. Certaines personness’en contentes très bien, et c’est normal. Tu dois te demander : qu’est-ce que je veux réellement ? Est-ce que je désire bien conduire ou est-ce que je souhaite ce morceau de papier ?
Le monde des langues : tu prends beaucoup de cours d’anglais. Tu y consacres du temps et de l’argent. Tu apprends des astuces spéciales. Tu vas à l’examen, tu réussis l’examen. Tu obtiens ta belle note ou ton certificat, comme le TOEIC par exemple. Super. Tu te souviens de tout ça maintenant ? Peux-tu utiliser l’anglais sur ton lieu de travail ? Peux-tu l’utiliser lorsque tu voyages ? Peux-tu lire facilement un site Web en anglais et le comprendre ?

Conclusion : les examens et les tests sont là pour vérifier tes connaissances. Ils ne sont pas le produit final. Ils peuvent te permettre d’obtenir de beaux morceaux de papier, mais tu ne deviendras pas une personne plus compétente grâce à ton score. Découvre quel est ton véritable objectif et garde-le toujours à l’esprit.

Construire ton vocabulaire et erreurs fréquentes - erreur n°2 : mémoriser des données "comme un perroquet" sans entraînement.

Le monde de la conduite : ton moniteur d’autoécole te donne la façon exacte d’effectuer un créneau. Tu l’écris 10 fois dans ton carnet (si tu en as un 😉). Tu le répètes 20 fois avec l’instructeur. Tu le mémorises parfaitement. Maintenant, lors de l’examen, tu peux a priori le faire, n’est-ce pas ? Eh bien, non, du moins la plupart d’entre nous ne le peut pas. La mémorisation ne remplace jamais l’entraînement.
Le monde des langues : ton professeur te donne une liste de 20 nouveaux mots. Tu les écris encore et encore dans ton cahier. Tu les mémorises vraiment. Mais tu ne les utilises pas. À présent, tu es à New York et tu essaies d’avoir une conversation. Vas-tu savoir utiliser ces mots ? Je ne pense pas.

Conclusion : les informations sont très bien, mais elles ne t’aident pas beaucoup si tu ne les pratiques pas et si tu ne peux pas les utiliser.

Construire ton vocabulaire et erreurs fréquentes - erreur n°3 : commencer à pratiquer avant de comprendre.

Le monde de la conduite : ton moniteur de conduite te demande de commencer à conduire. Pas d’explications pour savoir quel équipement fait quoi, ou sur quelle pédale appuyer. Tu commences simplement à conduire. Je suppose que certaines personnes pourraient s’en sortir, mais la plupart resteront assises, là, confuses.
Le monde des langues : ton professeur te dit que le nouveau mot que tu vas étudier aujourd’hui est “tindrilupo”. Tu commences à chanter des chansons avec, à jouer à des jeux avec et à lire des histoires qui contiennent ce mot. Tu ne reçois aucune explication sur la signification de ce mot. Ou alors, tu reçois une explication, mais tu ne la comprends pas vraiment. Une grosse, grosse erreur. C’est une très mauvaise façon d’apprendre. 

Au fait “tindrilupo” est un mot inventé, ne le cherche pas, tu ne le trouveras nul part 😂

Conclusion : comprends l’explication avant de commencer à t’exercer est essentiel. Pratiquer augmentera ta compréhension, mais tu dois d’abord comprendre le fonctionnement du mot.

Un dernier conseil important.

Dois-je comprendre les mots à partir du contexte ?

Certains enseignants pensent qu’il est préférable de ne pas s’arrêter sur chaque mot, mais de comprendre les mots à partir du contexte. Cela signifie essentiellement qu’il faut deviner ce que le mot signifie, ou simplement l’ignorer.

Je pense que ce n’est pas un bon conseil. Cela ne t’aide pas à enrichir ton vocabulaire. Tu restes avec de nombreux mots que tu ne comprends pas, ou que tu crois comprendre. Du coup, ton vocabulaire est bancal et ton anglais moyen. 

Voici un exemple, simple mais c’est pour illustrer mon propos : un élève lit la phrase suivante : “James has a puppy.” qu’est-ce que “puppy” veut dire ? Tu peux essayer de deviner toute la journée, mais dans un exemple plus complexe ou cet exemple pour un débutant, ça ne mènera nulle part. Cependant, cela peut être facilement résolu. Vérifie simplement ce que cela signifie en utilisant le dictionnaire. “Puppy” c’est un chiot. À présent tu comprends la phrase que tu as lue.

En résumé, la façon d’enrichir ton vocabulaire est d’avoir la curiosité de comprendre et de pratiquer les nouveaux mots que tu croises – pas de les deviner !

Si ce contenu t’as plu, n’hésite pas à le partager autour de toi. 😉

Et puis si tu as envie d’améliorer ton anglais, contacte-moi 👈

🤞 Ne manque pas ta chance de booster ton niveau d'anglais, pour enfin te débarrasser du French syndrome et donner un énorme coup de pouce à ta vie pro et perso !

Je ne spam pas ! Consulte mes politiques de confidentialité pour plus d’informations.